Mariage

 Vous portez un projet de mariage…

ET VOUS OPTEZ POUR UN ENGAGEMENT SPIRITUEL À L’ÉGLISE

René Vigneau, diacre permanent


Le mariage est considéré par l'Église catholique comme un sacrement, c'est-à-dire un signe visible de la grâce de Dieu, au même titre que les six autres que sont:  le baptême, la confirmation, l’eucharistie, le sacrement du pardon, l’onction des malades et le sacerdoce.


C'est un sacrement administré par les conjoints eux-mêmes, le célébrant en étant témoin, dans un signe de vouloir fonder leur engagement dans la durée du temps et dans l’esprit du Christ.


Le sacrement du mariage est conçu comme étant indissoluble, même si dans les faits il y a de nombreuses séparations et divorces. Le remariage catholique d'une personne divorcée, déjà mariée à l'église, n'est pas possible actuellement. Par contre, avant ou après le remariage civil, on pourra demander un temps de prière qui évite toute ambiguïté avec le rituel du sacrement de mariage.



Les conditions du mariage catholique sont les suivantes :


 au moins l’un des deux conjoints doit être catholique (c’est-à-dire être baptisé).

 aucun des conjoints ne doit être lié par un mariage antérieur religieux valide.

 ils doivent être vraiment libres dans leur consentement (liberté).

 l’homme et la femme s’engagent définitivement l’un envers l’autre (indissolubilité).

 ils veulent persévérer dans la fidélité de leur amour pour toute la vie (fidélité).

 ils acceptent la responsabilité d’être parents (fécondité).


Si vous choisissez un mariage à l’église, il est important de communiquer (le plus tôt possible) avec le presbytère de la paroisse là où vous résidez avant de commencer votre démarche (même si le mariage aura lieu dans une autre paroisse que celle où vous demeurez).





Les papiers à fournir seront : 

 le certificat de naissance, (émis par l’état civil).

 l'acte de baptême et de confirmation.

 dans le cas d’un second mariage : certificat de décès,

  déclaration de divorce pour un mariage civil,

  ou déclaration de nullité pour un mariage religieux.

 

 Notre mariage…  Une fête pour notre amour !